Keith Asaro (Keith Strom)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Keith Asaro (Keith Strom)

Message par Keith Asaro le Dim 18 Déc 2016 - 0:39

/ ! \ Attention, ayant écrit l'histoire de Keith d'une manière... plutôt originale je vous conseillerai de commencer par l'histoire plutôt que par l'apparence et le caractère de Keith. De même prenez un petit moment pour tout lire. Vu que je n'ai jamais écrit comme ça je ne promet pas que la qualité soit tip top à tout moment, néanmoins j'ai vraiment beaucoup apprécié écrire l'histoire alors ne soyez pas trop durs ! (Conseil de dernière minute, accrochez vous bien pour l'histoire =D ) / ! \


Keith Asaro (Keith Strom)




Keith Strom
Keith Asaro • 26 ans • Américain • Défense
__________________________________________________________


Physique & Apparence

Jour 401 :

Cher Journal,

Aujourd’hui, j’ai beaucoup à te dire, et donc je pense que pour une fois j’écrirais un peu plus que quelques lignes.
À la fête de Sherry, il y a une semaine j’ai rencontré quelqu’un. Je ne te l’ai pas dit tout de suite, j’aurais peut-être dû ? Mais cela m’a refait penser à Mathew et ça m’a fait peur. Et en même temps, j’ai retrouvé un peu de cette magie qu’on ne ressent que dans ces moments là... Enfin bref.
Cette personne, elle s’appelle Keith. C’est un ami de lycée de Sherry et apparemment il était en permission alors il  a pu venir. Il m’a dit qu’il est soldat, de toute manière ça ne se loupe pas trop, vu sa carrure carrée, ses larges épaules et son gabarit en général.
Je l’ai aperçu direct en arrivant, il était là en train de rigoler, un éclat de joie dans ses yeux gris et profonds, un large sourire sur ses lèvres roses et un rire franc accentuant la forme carrée de sa mâchoire rasée de près. C’est Sherry qui nous a présentés, je pense qu’elle s’est encore dit qu’il fallait qu’elle s’occupe de choses qui ne la regardent pas. Mais pour une fois je ne lui en veux pas trop je pense.
Je suis donc allé lui serrer la main, une grande main et une poigne firme où j’ai senti les cals provenant surement de l’utilisation de tous les outils que les soldats doivent utiliser. J’en ai aussi profité pour le regarder de plus près : une coupe courte de cheveux bruns, et des sourcils dans l’alignement de son nez droit, sur une peau légèrement mate surement dû aux heures passées dehors pour son travail.
Je ne savais pas vraiment de quoi lui parler d’abord, et puis j’avoue que depuis son mètre quatre-vingt environ il m’impressionnait un peu, je ne fait pas cette taille, même si je l’approche, mais la carrure aussi jouait. Je pense il devait bien faire dans les 80kg.
Et puis finalement c’est lui qui a parlé en premier. Je me souviens plus quel sujet il a lancé, mais de toute manière on a discuté toute la soirée. J’ai appris qu’il a 23 ans et qu’il vient tout juste de rentrer dans l’armée. De toute manière le plus important c’est qu’à la fin de la soirée, on a échangé nos numéros ! Il m’a dit qu’à sa prochaine perm il me rappellera ! J’ai vraiment trop hâte !


Caractère & Morale
Jour 560 :

Cher Journal,

Cela fait maintenant plusieurs mois que je connais Keith, et je m’habitue de plus en plus à lui, et à son caractère. Même si on ne se voit pas souvent, du fait qu’il ne soit pas libre à cause de son boulot,  ca fait plusieurs fois qu’on se voit et qu’on sort ensemble. Mais je ne sais pas réellement où on en est.
J’avoue que le sourire qui lui vient si facilement est tellement beau qu’il me fait souvent fondre, tout comme ses yeux qui semblent tout savoir sur moi. Il est vraiment doux et gentil, ce qui peut paraître étrange pour un soldat, mais il est aussi droit, honnête et rigoureux ce qui rentre plus dans la description du job ! Mais je n’ose pas trop lui en parler, je ne sais pas comment le lui dire.
Je pense que si je lui dis, il y pensera et me donnera une réponse rapidement, je ne le vois vraiment pas du genre à ne pas répondre, du moins pas rapidement. Ouais, il me répondra ça c’est certain.
Je ne sais même pas s’il sera surpris… Je ne sais pas toujours ce qu’il peut penser, il est un peu mystérieux, mais j’avoue que c’est un trait qui m’attire aussi. J’imagine déjà… Mon beau soldat brun et ténébreux ! Enfin bref, pour l’instant c’est qu’un fantasme ça. Mais j’espère vraiment qu’il me dira oui !
Je veux profiter de ses moments de calme, où j’ai l’impression qu’il réfléchi au fonctionnement de l’univers tellement il est perdu dans ses pensées. Je veux profiter de ses moments grincheux, où parce que je l’ai battu à un jeu ou à un autre il me fait la tête de cette manière si adorable ! Je veux même profiter de ces moments où il semble tellement borné qu’il n’entend plus rien de ce qu’on peut bien lui dire et de cette légère mauvaise foi qui le fait ressembler à un petit enfant (bien que tout le monde me dise que c’est vraiment chiant quand il est comme ça).
Ce que j’ai découvert aussi par rapport aux premières fois où je l’ai vu, c’est qu’en fait il est presque aussi timide que moi, moi qui avait l’impression quand on s’est rencontrés la première fois qu’il était extraverti et tout, en fait il a quand même une petite part d’inhibition qui des fois le fait bégayer quand il doute de lui.
De toute manière, au point où j’en suis, il ne me reste plus que ça. La prochaine fois qu’on se voit, je lui demande de sortir avec moi ! (Faites qu’il dise oui !)



Histoire
Apparement mon histoire dépasse la limite autorisée alors je vais la poster dans une réponse. Regardez juste en dessous :)


Inventaire
Son costume qu’il allait porter à l’enterrement. Noir, cravate noire, chemise blanche.
Le journal d’Alex
Un stylo à plume avec lequel il était en train d’écrire.
Sa montre.
La chaise sur laquelle il était assis, même si il ne la récupérera pas.



Pouvoir
N’étant pas encore réveillé, Keith n’a encore aucune idée de quel est son pouvoir.
Néanmoins il découvrira qu’il est doté d’une agie lui permettant d’ « enchanter » des objets. Pour que son pouvoir marche, il faut que l’objet à enchanter soit non-organique (c’est à dire ni humain, ni animal, ni nourriture, ni médicaments, etc.) et il faut que Keith touche l’objet pour pouvoir l’enchanter.

Cet enchantement peut plutôt se voir comme une capacité d’amélioration des objets, il leur permet d’avoir une utilité ou une fonction supplémentaire à celles qu’ils possèdent déjà. Par exemple Keith pourra donner une fonction de vision nocturne à des lunettes simples ou il pourra encore donner une fonction de camouflage à un vêtement. Ce qu’il ne peut pas faire par contre, c’est créer quelque chose à partir de ce pouvoir. Par exemple il ne pourra pas améliorer une arme pour qu’elle ait des munitions à l’infini ou il ne pourra pas faire en sorte qu’une lame de couteau s’enflamme.

Le pouvoir de Keith n’est pas tellement lié à la notion de quantité, même si au départ il ne pourra pas poser plus d’une amélioration par objet, mais plutôt en volumétrie. C’est à dire que Keith ne pourra pas dépasser un certain volume d’objets à améliorer. Au départ ce volume sera faible, à peu près un objet ou deux de petite taille, mais le volume augmentera peu à peu avec sa maitrise.

Son pouvoir n’est pas limité dans le temps, mais l’est dans l’espace. Keith a besoin de toucher l’objet pour l’améliorer, et celui-ci le restera tant qu’il restera dans un rayon de 5m autour de Keith. De même que pour la volumétrie, le rayon d’action de ses améliorations augmentera peu à peu.




Nicolas, Hukkle, Kardesh, Maata et plein d'autres encore, j'en ai trop :3
22 ans
_________________________


As-tu déjà fait du RP ? Si oui, sur quel support ?


   Oui, j'ai plusieurs fois fait du Rp sur forum (j'espère j'ai gardé le niveau ça fait un moment), j'ai aussi fait un début foireux sur du D&D :s

Souhaites-tu avoir un(e) "instructeur(trice)" afin de te guider ?


   En fait oui, j'aimerais bien. vu que ça fait un moment que j'ai pas Rp sur forum, avoir quelqu'un avec moi m'aiderait à me remettre dans le bain et serait vraiment super !

Tes passions et passe-temps :


   Les jeux, l'anglais (culture britannique plutôt comme la langue), la capoeira et d'autres choses encore

Comment es-tu arrivé(e) là ?


   Via forumactif. ca m'a pris comme ça, j'ai eu envie de retrouver un forum sur lequel faire du Rp alors j'ai arpenté les listes proposées jusqu'à tomber sur un forum qui me plaisait.



Dernière édition par Keith Asaro le Mer 21 Déc 2016 - 0:17, édité 6 fois
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: Keith Asaro (Keith Strom)

Message par Keith Asaro le Dim 18 Déc 2016 - 0:39

Histoire :


Jour 1 :

Cher Journal…

J’ai l’impression d’être un pauvre cliché en commençant à écrire par « Cher Journal »… Mais bon y a-t-il un autre moyen ? Franchement j’ai pas envie d’en trouver et ça servirait à rien alors je vais continuer comme ça.
Donc je disais : C’est ma première page écrite. Jamais je n’aurais cru que j’écrirais dans un journal intime, c’est étrange et j’avoue que je me sens ridicule. Mais tout ça a une bonne raison… Enfin j’espère.
On m’a conseillé d’écrire pour me débarrasser de ce que je ne voulais plus. Comme si c’était un acte salvateur et libérateur. Je sais pas trop… C’est vraiment bizarre de poser tout ça par écrit. Mais j’en ai vraiment besoin. Je t’explique « Journal » puisque c’est comme ça que je vais t’appeler. Mon histoire s’est finie. Ca faisait maintenant 2 ans que j’étais en couple, j’avais l’impression que tout marchait bien, moi en tout cas je vivais une idylle. Lui moins apparemment. C’est drôle ça aussi, je n’arrive pas à écrire son prénom. Est-ce que c’est parce que je veux que ce journal soit un nouveau départ ? Je n’ai plus envie de m’encombre de « lui » et pourtant, je n’arrive pas à penser à quelqu’un d’autre. Il n’y a encore que « lui » dans ma tête et mes souvenirs. C’est tellement compliqué de sortir d’une telle relation. J’ai perdu toutes mes habitudes, je ne sais plus quoi faire de mes journées. Elles sont d’ailleurs seulement rythmées par les cours  de la fac auxquels je vais, mais auxquels je ne suis plus réellement présent. Je souris à mes amis, je ris à une blague, et je leur dis au revoir pour rentrer chez moi.
Je n’ai plus de but, tout est vide et il paraît qu’écrire dans ce journal me permettra de m’en remettre.


Jour 365 :

Cher Journal,

Bon anniversaire ! Cela fait un an que j’écris. Je me suis habitué peu à peu à notre « dialogue » (même si c’est plutôt un monologue de ma part), mais je dois avouer que ce sentiment de ridicule ne veut pas me quitter, même si maintenant pour rien au monde je n’arrêterai d’écrire dans tes pages.
Je me suis rendu compte à quel point écrire m’a fait du bien, à quel point ca m’a permis de tout mettre à plat et petit à petit de m’en détacher. Aussi longtemps que ça ai mit tu m’as permis de passer à autre chose que ma rupture avec Mathew (parce que oui je n’ai plus peur d’écrire son nom et de le voir apparaître à cause de ça).
J’ai repris mes études comme il fallait, même si j’ai perdu un long moment à cause de ma dépression. J’ai complètement loupé un semestre mais il me reste des moyens de me rattraper et je compte bien les saisir à pleines mains !
Cet anniversaire marque un renouveau pour moi et un nouveau départ dans ma vie !
Encore une fois, bon anniversaire cher Journal !


Jour 387 :

Cher Journal,

Aujourd’hui a été une journée plutôt normale, bien qu’agréable. La seule chose digne d’intérêt et digne d’être notée dans tes pages, c’est que ma cousine Sherry, la fille du frère de ma mère, organise une fête d’anniversaire dans une semaine environ. Elle m’a dit que ce serait une grande soirée et qu’il fallait bien s’habiller. J’imagine donc que mon éternel combo t-shirt / jean / baskets ne passera pas. Je fouillerai dans mes placards voir ce que j’ai à me mettre.
En tout cas, j’ai hâte d’y arriver, je sens que cette soirée va être une des plus belles soirées auxquelles j’aurais participé depuis longtemps !


Jour 401 :
=> Lire « Physique & Apparence »


Jour 445 :

Cher Journal,

Ca y est, Keith m’a appris qu’il allait avoir une perm ! Ca fait longtemps que je ne l’ai pas vu, plus d’un mois, mais on parle tellement par sms ! Il m’a dit qu’il habitait et travaillait assez loin et qu’il était venu pour l’anniversaire de Sherry parce qu’elle l’avait prévenu suffisamment à l’avance et qu’en plus ça tombait sur une de ses perms. Du coup là il va repasser ! je sais pas s’il a prévenu Sherry, en même temps, si elle avait su elle m’aurait harcelé de messages comme quoi elle avait bien fait de nous présenter et tout… Je l’imagine avec son air vantard en mode « C’est grâce à moi ! ».
Maintenant faut juste trouver quoi faire. J’imagine je lui proposerai d’aller se balader en centre-ville et de se poser à une terrasse boire un verre ou deux, ca devrait être cool. Enfin j’espère que ça lui ira… Ou peut-être plutôt on s’éloigne de la ville ? J’avoue que je sais pas trop là ce qui peut lui plaire… De toute manière c’est pas grave, on sort entre ami y a rien de plus pour moi… Enfin je crois…


Jour 560 :
=> Lire « Caractère & Morale »


Jour 567 :

Cher Journal,

J’ai une énorme boule au ventre. Demain je vois Keith. Je sais que je me suis dit que je lui demanderai de sortir avec moi. Mais être là dans l’attente juste le jour avant me met le doute. Est-ce que j’aurais la foi de lui dire ? Et où ça ? Et quand ça ? Et comment ?
J’imagine que je verrais ça demain sur le coup. Mais pour la première fois, je suis angoissé de le voir. J’espère que ça passera !


Jour 569 :

Cher Journal,

Je n’ai pas eu le temps d’écrire hier, mais c’est normal, c’était la plus belle journée de ma vie ! Moi qui te parlais de boule au ventre, de stress et de peur, jamais je n’aurais du te dire tout ça ! JAMAIS !
Et pourtant rien ne s’est passé comme je l’avais prévu. Je t’explique : Keith m’a emmené au resto, un super resto ! Pas trop chic, mais juste assez classe. Au début ça m’avait mis un stop, j’aurai eu trop honte de me prendre un râteau là-bas. Apparemment lui non. Au moment du dessert il m’a posé la question que MOI j’avais sur les lèvres depuis le début de la soirée.
J’avoue que j’ai un peu buggué tout d’abord. Je devais être bien ridicule avec ma bouche bée et mon regard surpris. Mais de toute manière il n’a rien vu de tout ça puisque lui-même était pivoine et regardait dans son assiette en essayant de se faire le plus petit possible sur sa chaise.
On est resté tout les deux là un bon moment avant que je réalise que je devais lui répondre. Je crois que j’ai eu un deuxième coup de foudre pour lui quand j’ai vu son visage s’éclaircir au moment où je disais oui. Jamais je n’aurais pensé trouver un visage si joyeux pour moi. Pour moi. Moi qui ai eu tant de problème en amour, qui ai à peine quitté ma dépression grâce à lui. Je ne me souviens plus, mais je crois bien que je pleurais à ce moment là sous le coup de l’émotion. Je en croyais réellement plus que quelqu’un puisse encore vouloir de moi. J’ai senti une nouvelle flamme remonter et réchauffer tout mon corps. La chaleur de Keith m’a envahi et je compte bien la garder pour toujours !


Jour 570 :


Cher Journal,

J’ai mis Sherry au courant pour Keith et moi. Je n’arrive toujours pas à me décider savoir si c’était une bonne idée ou pas. Mais elle nous a quand même souhaité d’être heureux tout les deux. Elle m’a dit qu’elle connaissait Keith depuis longtemps et que « c’est un mec super ». Elle m’a aussi dit qu’elle était heureuse pour nous deux et qu’elle avait eu raison de nous présenter (ça elle était pas obligé de le dire !)
Dans l’ensemble ca m’a fait plaisir de lui en parler, et je pense que de toute manière elle devait s’en douter… Ca devait être facile de voir que Keith me plait.


Jour 651 :

Cher Journal,

C’est la béatitude totale pour moi ces temps-ci ! Tout se passe tellement bien avec Keith ! Bon on se voit toujours aussi peu souvent, mais on ne s’arrête plus de s’envoyer des messages. Le plus long c’est quand il est en service et qu’il ne peut pas me répondre !
J’ai tellement envie de le voir ! Vivement le prochain rendez-vous !


Jour 665 :

Cher Journal,

Je ne sais pas quoi faire. Keith et moi nous sommes battus. J’ai décidé de lui faire confiance et je t’ai présenté. La seule réaction qu’il a eu a été de se moquer. Il m’a demandé pourquoi j’utilisais un journal intime. Il a dit que c’était un truc pour les écolières en mal d’amour. Il repart demain. Je n’ai pas envie de le laisser partir comme ça, mais je ne peux pas le laisser dire ça non plus. Tu es très important pour moi Journal, jamais je n’aurais cru que je te parlerais autant, que je te confierai autant de secrets sur moi. Non je ne peux laisser personne penser ça de moi !


Jour 667 :

Cher Journal,

Keith m’a appelé depuis sa base aujourd’hui. Il voulait s’excuser. Je soupçonne Sherry de l’avoir un peu forcé, mais ses excuses avaient l’air réellement sincère alors je n’ai pas pu lui dire non. On s’est réconcilié ! J’ai eu peur Journal, très peur. J’ai cru que j’étais revenu deux ans plus tôt avec Mathew, une relation brisée à son début et toutes les peines s’infligeant sur moi.
La prochaine fois que je le vois je lui explique ton existence. Oui. Ce sera le plus simple. J’espère qu’il comprendra.


Jour 702 :

Cher Journal,

Keith est venu chez moi aujourd’hui. Je m’étais dit que je lui expliquerai tout alors je l’ai fait. Ca m’a fait énormément de bien. Et je pense que je l’ai touché aussi. Quand j’ai eu terminé de lui expliquer pourquoi j’avais eu besoin de tout coucher par écrit j’ai vu les larmes et la compréhension dans ses yeux gris qui étaient assombris par la tristesse qu’il ressentait. Encore une fois il m’a fait des excuses et il m’a pris dans ses bras. Il n’aurait rien pu faire d’autre qui m’ai apporté autant de réconfort. Et j’ai retrouvé cette chaleur dont je t’ai déjà parlé et qui m’avait quitté pendant un mois. Un long mois. Un mois froid. Mais maintenant le soleil est revenu, j’ai de nouveau l’impression que les oiseaux chantent ! Je crois réellement que Keith est celui qu’il me faut !


Jour 729 :

Cher Journal,

Tu as aujourd’hui 2 ans ! Bon anniversaire ! Je ne me suis pas rendu compte du temps qui passait, tout ce temps à écrire sur tes pages. Je me rends compte maintenant combien ça m’a été important de te parler, tout ce que ça m’a permis de surmonter.
Bientôt je déménagerais à coté de chez Keith. Puisque j’ai fini mes études, il ne me reste plus qu’à trouver un boulot. Il m’a dit que dans le coin il y avait des hôpitaux qui cherchaient des infirmiers.
On pourra se voir plus souvent maintenant qu’on habitera plus proche ! Il n’aura pas besoin d’une perm pour venir me voir alors tant mieux !
Pour ta troisième année qui commence, Journal, je nous souhaite à Keith et à moi un bel avenir !


Jour 764 :

Cher Journal,

Après quelques recherches, il se trouve qu’effectivement les hôpitaux embauchent pas mal dans le coin ! Plusieurs m’ont proposé des rendez-vous pour passer des entretiens. Il y en a un pas loin de chez moi, mais on m’a dit que dans un autre un peu plus loin les conditions de travail étaient meilleures.  J’imagine que je verrais où j’irai après les fameux entretiens ! (Si j’ai le choix !)
Avec Keith maintenant on se voit beaucoup plus régulièrement ! Sachant qu’il a sa soirée du vendredi de libre on peut souvent sortir et en profiter. J’avoue que vu que la ville est prioritairement militaire, on s’éloigne un peu avec la voiture pour sortir, mais la ville a son charme et il n’y a pas non plus que des casernes ! ce serait étrange !


[cneter]Jour 774 :[/center]

Cher Journal,

Le travail est dur dans l’hôpital ! A peine arrivé que j’ai déjà plus de temps pour moi. Les rendez-vous avec Keith en sont affectés, mais on va trouver une solution. Un resto sur une de mes pauses, des appels le soir avant son couvre-feu, quelques sms par ci par là. Et puis je t’avoue que ca me plait un peu cette situation, faire comme si on était encore deux adolescents surveillés par leurs parents et qui essayent de se voir dès que c’est possible.
J’espère juste que ca ne durera pas non plus très longtemps, mais on fera avec quoi qu’il arrive !


Jour 889:

Cher Journal,

Ca y est après plusieurs recherches nous nous sommes enfin décidés ! On va prendre l’appartement qui se trouve pas loin du square.  J’ai tellement hâte qu’on emménage ensemble ! Vu qu’on ne sera pas très loin en voiture de sa base, Keith pourra rentrer dormir tous les soirs !
Ca a mis du temps, on a passé des moments durs sans se vor pendant longtemps durant le moment ou moi je travaillais à l’hôpital et lui était bloqué sur sa base, mais maintenant c’est fini ! On pourra profiter de l’autre tous les soirs ! On pourra enfin se retrouver et juste passer des moments ensemble et rester l’un avec l’autre aussi longtemps qu’on le veut (tout en gardant nos horaires respectives en mémoires).


Jour 930 :

Cher Journal,

Enfin tout est fait ! Notre petit nid douillet est prêt. On a profité d’une perm de Keith pour tout faire nous même, même si j’avoue qu’il s’est occupé plus souvent des meubles lourds ! Si on a un copain soldat, faut en profiter pour l’utiliser à bon escient ! Et puis il s’est occupé de la chambre, il me l’avait pas encore montré. Il m’avait dit que c’était lui qui s’en occupait, il a acheté un lit, une commode, un miroir et tout ce dont une chambre a besoin ! Elle est vraiment jolie, dans une jolie couleur grise avec des touches de bleu. Je ne pense pas qu’il l’ai fait exprès, mais ces couleurs me rappellent vraiment celles de ses yeux ! Même si son gris à lui est plus foncé.
Tout est parfait ici et il ne reste vraiment plus qu’à en profiter. Tous les deux, rien que tous les deux.


Jour 949 :

Cher Journal,

Sherry est venue nous rendre visite aujourd’hui. C’était la première fois qu’elle venait depuis qu’on a emménagé. Elle semblait vraiment heureuse pour nous. Elle en a profité pour nous faire un cadeau d’emménagement… De l’huile de massage… Je la comprendrai jamais totalement, mais j’avoue que plus on passe de temps avec elle plus on s’habitue à ce coté « cru » de sa personnalité. Keith lui a juste rit, comme s’il n’avait pas été surpris par le cadeau. En même temps il la connaît mieux que moi même si c’est ma propre cousine…
Et tout ce qu’elle a trouvé à dire c’est : « Maintenant que vous avez votre propre appartement vous pourrez vous amuser comme jamais ! » Vraiment incroyable. J’hésitai entre rire et l’étrangler sur le coup, mais je pense que l’huile sera utilisée en temps et en heure !


Jour 1025 :

Cher Journal,

Aujourd’hui Keith a reçu un ordre de mission, il part pour l’Afghanistan dans un mois. Je ne sais pas quoi faire, ça me fait peur et je sais que rien ne changera ça. Notre moral est au plus bas depuis cette annonce. Tout semble avoir perdu sa saveur.


Jour 1026 :

Cher Journal,

J’ai peu écrit hier et aujourd’hui non plus je ne me sens pas forcément d’écrire beaucoup. L’annonce du départ de Keith m’a vraiment atteint, je me retrouve encore une fois devant mes vieux fantômes et mes vieilles angoisses.
Keith m’a dit hier qu’il allait falloir profiter du mois qu’il nous restait à passer ensemble car après ça il se passera un long moment avant que l’on se revoie.
J’ai bien senti son espoir et son optimisme, il a dit qu’on se reverrait, mais je n’y peux rien. J’angoisse et je n’ai pas dormi cette nuit, même avec Keith à mes cotés et malgré toutes ses attentions.


Jour 1054 :

Cher Journal,

Demain Keith part, ce dernier mois a été à la fois magique et terrible à la fois, je l’ai vécu dans un brouillard d’apathie et je ne sais pas quand je vais en sortir. Keith a été parfait, mais je n’arrive pas à ressentir quoi que ce soit. C’est comme si ma vie avait été mise en pause.
Je ne pense pas que Keith le sache, mais je le vois aussi. Il n’est pas au meilleur de sa forme, même s’il essaie de me faire croire le contraire. Je vois que lui aussi ne sait pas à quoi s’attendre là-bas.
Sherry est venue. Elle dort chez nous ce soir et sera là pour le départ de Keith demain.


Jour 1055 :

Cher Journal,

Keith est parti. Sherry est restée. Elle m’a dit de ne pas hésiter à l’appeler à tout moment. Mais à quoi bon ? J’ai l’impression de ne plus rien ressentir si ce n’est un vide total engloutissant toute autre émotion.
Je suis capable de sourire, je suis capable de faire semblant de rire, mais plus rien ne m’amuse. Je fais façade en attendant que le temps passe.


Jour 1062 :

Cher Journal,

Aujourd’hui j’ai eu le droit de me mettre en communication avec Keith. Un peu de lumière au travers de mon brouillard, il va bien, il m’a dit qu’il avait été déployé dans un coin à peu près tranquille.
Plus que je le pensais, l’entendre à l’autre bout du fil m’a remonté le moral. Sherry m’a dit qu’elle l’avait vu aussi. Elle remonte très souvent en ce moment, je crois qu’elle s’inquiète beaucoup pour moi.
Keith m’a raconté quelques blagues du cru de ses collègues et m’a décrit ceux de sa patrouille. On s’est dit au revoir et à dans une semaine.
Et la chape de brouillard s’est rabattue sur moi.


Jour 1138 :

Cher Journal,

Aujourd’hui le staff à l’hôpital a organisé une fête pour ma première année dans l’équipe. Ca m’a vraiment fait plaisir. Je me suis fait quelques amis au travail, de toute manière j’y passe beaucoup plus de temps maintenant que je n’ai plus que ça à faire.
Sherry passe toujours régulièrement me voir, mais le contact hebdomadaire avec Keith m’a permis de reprendre un peu d’envie de vivre et son retour imminent me rempli d’impatience aussi !


Jour 1076 :

Cher Journal,

Pardon de ne pas avoir écrit hier, mais j’avais mieux à faire. Keith est enfin rentré ! Au moment où je l’ai revu c’est comme si ma vie avait repris tout son sens, je me sentais comme ayant de nouveau un but précis. Keith a reçu deux semaines pour se reposer, j’ai prévu de prendre la première pour la passer avec lui. On a prévu de partir plus au nord, on a loué un chalet dans un village tranquille. Rien que nous deux et une grande cheminée !
L’activité principale de ce séjour sera la balade en forêt, l’activité secondaire sera le repos. On pourra passer une semaine, rien que nous deux et personne pour nous déranger !


Jour 1083 :

Cher Journal,

Cette semaine a été une des meilleures depuis bien longtemps et pourtant elle est déjà terminée. Si seulement on avait plus de temps à passer rien que nous deux !
Moi je reprends le boulot demain, Keith lui as encore une semaine devant lui, il m’a dit qu’il comptait rester tranquille et profiter du calme à l’appartement, enfin bref s’occuper comme il peut, mais il m’a dit qu’à la fin de la semaine il aurait une surprise pour moi… je me demande ce que ça peut bien être !


Jour 1090 :

Cher Journal,

Keith m’avait promis une surprise il y a une semaine. Ca y est il me l’a enfin « donnée ». Je dois avouer qu’elle m’a énormément touchée, parce qu’elle veut dire beaucoup pour lui, et donc qu’elle compte pour moi.
Sa surprise en fait est un tatouage. Mais pas n’importe lequel. Une sirène. Il m’a dit que cette sirène c’était moi, l’appelant de toutes mes forces pour le ramener à lui quand il était en Afghanistan. A chaque fois qu’il regardait vers l’Ouest il ne pensait qu’à moi, chaque fois qu’il entendait ma voix au téléphone il regagnait des forces et que c’était ça qui lui avait permis de tenir durant les quatre mois passés là-bas.
Son tatouage est vraiment très joli, et je l’aime beaucoup, en plus la sirène est vraiment joliment dessinée !


Jour 1093 :

Cher Journal

Aujourd’hui c’est ton 3è anniversaire ! Encore une année tellement remplie d’émotions. Il faut croire que j’aurais besoin de toi toute ma vie pour pouvoir coucher sur papier tout ce que je ressens !
Keith est reparti à la base. Il va reprendre l’entrainement et dans un mois et demi il repartira en Afghanistan. Etrangement, ce deuxième départ me fait beaucoup moins peur que le premier. Est-ce l’habitude ? Est-ce parce que le premier s’est bien passé ? Est-ce pour une autre raison ?
Quoi qu’il en soit, nous l’abordons tous les deux beaucoup mieux.


Jour 1123 :

Cher Journal,

Une routine s’est mise en place entre Keith et moi depuis quelques temps, comme un rituel en vu de son prochain départ. Ce n’est pas mauvais, on l’apprécie tous les deux sachant que de toute manière elle sera rompue dans quelques temps, mais elle n’en a que plus de valeur encore. N’est-ce pas ?
Le départ est prévu pour dans 12 jours je crois, il nous reste juste assez de temps pour profiter de nos derniers moments ensemble. On a réservé une table dans un restaurant chic pour quelques jours avant son départ.
On prend rarement du temps pour aller manger dans des restaurants. Et puis j’avoue que c’est pas vraiment mon truc. Je me sens toujours un peu en décalage dans un restaurant comme si je n’étais pas à ma place. Par contre aller manger au restaurant me fait penser à la première fois. Celle ou Keith m’a demandé si je voulais bien me mettre en couple avec lui.
C’était magique !


Jour 1135 :

Cher Journal,

Aujourd’hui Keith est reparti en mission. Je l’ai accompagné jusqu’au cargo de transport. Je l’ai embrassé, et je lui ai dit au revoir et à bientôt.
J’espère que ce sera un charme suffisant pour qu’il revienne en bonne santé. Et puis je voulais qu’il ai le gout de mes lèvres sur les siennes pour la durée du trajet. Et puis il s’est éloigné lorsqu’on a appelé son nom. « Keith Strom ».


Jour 1152 :

Cher Journal,

Aujourd’hui j’ai décidé qu’à la manière que Keith m’avait fait une surprise avec son tatouage j’allais lui en faire une avec un tatouage aussi !
A la manière dont il m’avait comparé avec une sirène, j’ai décidé de faire un tatouage d’un soleil dispersant des nuages sombres, représentant l’espoir, la chaleur et toute l’envie de vivre qu’il m’avait apporté.
Le rendez-vous est fixé pour demain !


_________________________________________

Alex est mort.

Qu’es-ce qu’il me reste d’autre à écrire à la suite de toutes ces pages ? Drôle de conclusion n’est-ce pas ? Quelques jours avant il écrivait et tout allait bien. Aujourd’hui il est mort. Dans un accident. Un accident de voiture. Un idiot accident. Je n’ai pas encore lu toutes les pages, mais les dernières sont plutôt équivoques sur ce qui s’est passé.

Un abruti. Un tueur ! A cause d’une priorité non respectée une vie s’est éteinte. SA vie. MA vie. NOTRE vie.

J’ai reçu un appel en Afghanistan. C’était Sherry. Elle m‘annonçait la nouvelle. Je suis tombé à genoux. Je n’y ai pas cru d’abord, mais je ne voyais vraiment pas pourquoi on me ferait une telle blague. Et la voix de Sherry était trop convaincante, trop… triste. J’ai reçu une permission de l’armée. J’ai pu rentrer au pays avec le premier avion.

La famille d’Alex a gardé le corps en attendant mon retour pour que je puisse assister à l’inhumation. Sherry avait mis le journal de coté. Je ne sais pas si elle l’a lu, mais je pense que de toute manière elle pensait qu’il me revenait. Je ne l’ai pas encore lu, juste les dernières pages pour revivre avec lui ses derniers jours, ses derniers moments de vie. J’essaierai de le lire ce soir. J’espère j’en aurais la force.



_________________________________________

Alex,

J’ai enfin lu ton journal. Sache qu’il m’a ému, qu’il ma touché au plus profond de mn âme. Même si tu en parlais, je ne pensais pas que tu écrivais autant dans ton journal ! Jamais je n’aurais pensé que tu écrivais autant sur toi, sur moi et surtout sur nous.

Toutes les lignes, j’ai tout lu. Des passages difficiles lors de ta rupture avec Mathew jusqu’à notre rencontre. Des rendez-vous que l’on se fixait quand j’avais une permission, et de ta vie quotidienne. De ton emménagement pas loin et de nos sorties plus fréquentes. De notre emménagement dans cet appartement et de ta rechute lors de mon premier départ. Ainsi que de tout le reste.

Sache que j’ai pleuré au dessus de ces pages, j’ai ri et j’ai ressenti tes émotions. Elles sont toutes sauvegardées au milieu de ces pages. Sache aussi que tout ce que tu as écrit, je n’aurais pu mieux l’écrire. Que chaque émotion que tu décrit je l’ai ressenti au même moment et je ne l’ai jamais su.

Sache que ton idée m’a fait énormément plaisir, j’aurais adoré être le soleil de tes jours, j’aurais adoré pouvoir continuer à éclairer ton monde comme toi tu m’as guidé lors de ces 4 mois loin de toi.

Alex, je voulais t’écrire que je comptais continuer. Que même si tu sera bientôt sous terre, je continuerai d’être le soleil qui t’éclaire. Je continuerai de briller en espérant que tu puisses toujours apercevoir mes rayons. Alors s’il te plait, si tu le peux soit le petit rythme présent dans la brise qui me guide toujours droit sur mon chemin !

Alex, on t’enterre aujourd’hui, je l’ai vu ta famille a achetée une pierre tombale splendide avec ton nom gravé dessus « Alex Asaro », triste réconfort non ? Sache que je ne t’oublierai jamais. Jamais. Je te rendrai ton journal, que tu puisses avoir mes dernières paroles. Celles que je n’ai pas eu le temps de prononcer avant ton accident.

Je t’aime. Adi
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: Keith Asaro (Keith Strom)

Message par Charleen Imbach le Dim 18 Déc 2016 - 21:15

Salut Keith !

Je te souhaite la bienvenue sur le forum Excited

ça fait plaisir de voir que notre univers t'inspire et que c'est parmi nous que tu as choisis de reprendre le RPG Happy

C'est quoi du D&D ? Ono

Je n'ai pas eu le temps de lire ta présentation en entier, je ferai ça demain Smile
Général
Détails
HRP
avatar
Administratrice
 


Re: Keith Asaro (Keith Strom)

Message par Deliah Leucosie le Dim 18 Déc 2016 - 21:42

Hello Keith :D

Han, je savais pas qu'il y avait une limite de caractères autorisés. En tout cas tu as été inspiré pour le coup, c'est cool Happy Je ship déjà ton perso avec d'autres xD

Le format "journal intime" rend vraiment bien ! Mais du coup ça me frustre, parce qu'on en apprend pas tant que ça sur Keith (son enfance par exemple). Je me servirais presque de ma qualité de "valideuse de fiche" pour te demander de développer ça Angel

Sinon, avant de passer à la validation, je voulais te dire qu'il y a déjà un personnage ayant un pouvoir similaire au tien (d'ailleurs je me rend compte qu'il n'a pas posté dans le listing des pouvoirs bien qu'il soit actif sur le fow x) ). Si tu veux lire sa fiche c'est ici.
Bien sûr, cela ne pose aucun problème d'avoir deux personnages possédant un pouvoir similaire. Je voulais juste être sûre de ton choix avant que celui-ci soit gravé dans le marbre.


Bonne soirée ! Happy
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: Keith Asaro (Keith Strom)

Message par Keith Asaro le Dim 18 Déc 2016 - 22:22

Merci à vous pour votre accueil ! Happy

Charleen : D&D c'est Donjon et Dragon. Et je te souhaite bonne lecture ! Profites-en !

Deliah : Oui j'ai vraiment aimé écrire sous cette forme, mais je garde ça pour la fiche de présentation ! Trop compliqué pour un rp x)
Je te comprends, moi aussi je me suis dit qu'on en apprenait réellement assez peu, du coup si tu veux je peux essayer d'approfondir l'enfance de Keith / ! \ SPOILER / ! \
Spoiler:
Mais au final, à part le moment où Keith a rencontré Alex et la mort d'Alex, c'est un gars comme les autres. Je pourrais donner des précisions, mais il ne s'est jamais réellement rien passé d'extraordinaire dans son passé :3

Par rapport à mon pouvoir, faut croire que j'ai aucune inspiration. J'étais passé voir la liste des pouvoirs, puis je me suis dit
"Tiens et si je prenais un pouvoir mécha, genre il bidouille pour améliorer des trucs"
malheureusement c'était déjà pris (mais pas inscrit dans la liste)
Du coup celui-ci a échappé à mon oeil vigilant.
Après j'ai juste survolé, mais j'ai déjà vu plusieurs différences même si les pouvoirs sont très similaires. Bref je pourrais développer un peu plus le mien pour qu'on voie un peu plus la différence si besoin est. Je me creuserais la tête sinon, voire si un autre pouvoir me donne envie :) ca me fera pas de mal d'au moins y réfléchir :)


Edit : Après réflexion, je vais bien garder ce pouvoir. Je le trouve suffisamment différent pour ne pas qu'il fasse doublet.
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: Keith Asaro (Keith Strom)

Message par Charleen Imbach le Lun 19 Déc 2016 - 19:27

Re ! Happy

J'ai eu le temps de tout lire !

J'aime bien la forme que tu as utilisé pour faire ta présentation. J'ai été surprise deux fois Smile

J'espère te croiser rapidement en RP Biggrin

Bonne soirée !
Général
Détails
HRP
avatar
Administratrice
 


Re: Keith Asaro (Keith Strom)

Message par Keith Asaro le Lun 19 Déc 2016 - 19:43

Ah ouf ! J'espère ça t'as pas trop pris la tête ! Faint

Juste par curiosité (et pour savoir si c'étaient bien les effets que je recherchais) tu peux me MP les deux surprises que tu as eues ? Happy

Et moi aussi j'espère pouvoir te croiser rapidement en RP !!!
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: Keith Asaro (Keith Strom)

Message par Keith Asaro le Mer 21 Déc 2016 - 0:20

(désolé du double poste)

Je me suis permis de faire un petit changement sur ma fiche : j'ai détaillé la description du pouvoir de Keith. je me suis rendu compte après-coup qu'elle était au final assez vague.

Deliah, comme je te l'avais déjà dit dans mon Edit précédent, je compte garder le même pouvoir, mais j'ai justement fait en sorte de le développer pour qu'on puisse mieux le différencier avec celui de Benjamin H. Butler .
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: Keith Asaro (Keith Strom)

Message par Deliah Leucosie le Mer 21 Déc 2016 - 1:28

Hello Keith !

Parfait ! Te voilà donc membre officiel du secteur Défense, félicitation !

Pour ce qui est de ton logement, une fois remis sur pied ton personnage ira s'installer dans le conteneur avec d'hétéroclites colocataires (présentés ici).

Et maintenant ?

Désormais tu es validé, tu as accès à toutes les zones de RP. N'oublies pas d'aller faire recenser ton personnage dans le listing des avatars, ainsi que ses capacités dans le listing des pouvoirs et sa fonction au sein de son secteur dans le listing des fonctions.

À son réveil, ton personnage est pris en charge par un-e membre du secteur Santé qui lui explique un peu où il est, ce qu'il s'est passé, vérifie son état de santé. Suivant celui-ci, ton personnage va rester pendant une période plus ou moins courte (en moyenne une semaine) à l'Hôpital pour récupérer des forces et s'adapter avant d'être lâché dehors. En outre il aura des exercices et tests psychomoteurs et pourra bénéficier d'un accompagnement psychologique. Lorsqu'il est jugé apte à sortir, un-e membre du secteur Santé viendra l'en informer, lui donner le nom du Secteur et le numéro de foyer auxquels il est assigné et lui présenter son mentor, un-e membre du même Secteur qui l'initiera à son métier et la vie dans la Cité. Ce mentor peut être un-e autre joueu-r/se ou un PNJ.

Tu peux démarrer ton aventure par le RP de réveil de ton personnage, à l'hôpital de la cité, seul ou avec un autre joueur (dirige toi vers les Demandes de RP pour organiser cela). Pour rappel, les informations concernant le transfert se trouvent dans ce sujet.
Bien que cela soit une étape clef dans l'histoire de ton personnage tu n'es pas obligé de le faire, tu peux de te lancer directement dans d'autres RP.

Le mentor assigné à ton personnage en RP peut être un PNJ ou un autre joueur. Pour ça aussi, le sujet de Demandes de RP peut te servir à trouver quelqu'un de motivé. Évidemment, il faut que cette personne soit du même secteur que toi.

Enfin, pour bien démarrer et cerner davantage le nouvel environnement de ton personnage, il est vivement conseillé d'aller jeter un œil au sujet concernant la cité afin de savoir comment elle est faite, quels sont les détails de la société, ainsi qu'une brève chronologie à laquelle tout personnage peut facilement avoir accès.

Pour plus d'informations, n'hésites pas à jeter un coup d'œil au Compendium ou à poser des questions dans la Zone de communication.
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: Keith Asaro (Keith Strom)

Message par Keith Asaro le Mer 21 Déc 2016 - 10:10

Merci beaucoup ! Je vais de ce pas faire tout ça ! Excited

Merci encore ! Love
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: Keith Asaro (Keith Strom)

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Général
Détails
HRP
 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum