[PV] Tentative de fuite...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

[PV] Tentative de fuite...

Message par Friedrich Frotz le Sam 5 Nov 2016 - 20:19

Ce doit être une blague. Ou alors ce type a fumé un truc très fort!

Ce furent les premières pensées qui traversèrent l'esprit encore embrumé de Friedrich. Son nouveau chez-soi? De quoi? Ah ça, il ne comptait pas rester bien longtemps en la compagnie de cet homme! Ce dernier reprit alors :

« Eh bien, quel est ton nom?

- ...Kanwè.

- Kanwè? Ce n'est pas commun, comme prénom... Mais bon, aucune importance. Tu sais que tu as passé une semaine dans le coma? C'est assez court, comparé à la majorité des Transférés. »


Friedrich avait décidé, suivant son instinct, de ne pas donner son véritable nom, et avait alors choisi son surnom chez les Fake Reality. À leur pensée, Kanwè frissonna. Il avait abandonné son clan pendant une semaine! Sans lui pour les guider, qu'allaient-ils devenir? Il écouta sans sourciller les explications de l'homme - qui s'appelait Daniel - au sujet de ce monde bizarre et commença par réflexe à vouloir noter deux-trois choses dans son carnet. Il réalisa soudain qu'il ignorait où ces gens l'avaient mis. Or, son carnet était désormais la seule chose à même de lui rappeler qu'il est le chef des Fake Reality. À cette pensée, il questionna assez brutalement son interlocuteur :

« Où est mon carnet?!

- Ton... carnet? Euh.. Il a dû être vérifié mais... Ah, je n'ai rien dit, il est juste là! »


Daniel pointa la table de chevet, où reposait le fameux carnet. Friedrich fronça les sourcils. Il n'y avait rien il y a deux minutes, non? Daniel eut une lueur d'amusement dans le regard, qui n'échappa au regard acéré de Kanwè. Néanmoins, il s'en empara aussitôt et, brandissant un stylo-bic noir d'une poche intérieure, il commença à écrire toutes les Informations récoltées à l'instant. S'il parvenait à rentrer, quel scoop ce serait pour le monde de connaître cet autre monde!

Cinq jours plus tard...

Le nouveau Transféré pencha la tête, vérifiant qu'il n'y avait personnne dehors. Il comptait tenter de s'éclipser en douce, sortir un moment. Le couloir était vide. Souriant, il sortit de la chambre et longea les murs tristes à la recherche d'une sortie. Il s'arrêta en voyant surgir de derrière un coin une femme aux cheveux noirs. Zut! Kanwè se précipita dans une salle vide, le dos au mur froid. Retenant sa respiration, il espéra qu'elle ne viendrait pas dans ce couloir-là. Malheureusement pour lui, ce ne fut pas le cas...


Dernière édition par Friedrich Frotz le Dim 6 Nov 2016 - 16:43, édité 1 fois
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: [PV] Tentative de fuite...

Message par Charleen Imbach le Dim 6 Nov 2016 - 16:38

Comme tous les matins depuis maintenant ... Deux semaines ?..., je passai les portes de l'hôpital avec un air épuisé. Mes cernes n'avaient jamais été aussi visibles si bien qu'on aurait pu me croire tout juste sortie d'une nuit blanche fortement arrosée. Si seulement ! Je n'arrivais pas à me faire au nouveau rythme que cette planète imposait. Des journées de trente heures, c'était bien trop compliqué à gérer. Même si j'avais toujours apprécié les siestes, lorsque j'étais sur terre, en faire tous les jours une comme si je me retrouvais à l'école maternelle, propulsée plus de vingt ans en arrière, c'était un peu perturbant. Et puis, les lits étaient tellement inconfortables ! Comment avoir un sommeil réparateur alors que je me réveillais sans arrêt avec un mal de dos carabiné ? Si encore il n'y avait que les matelas. Mais rien dans cette cité n'était ni confortable ni agréable. La nourriture était exécrable, une sorte de bouille riche en fibres et en protéines pour nous donner de l'énergie. Beurk. En voyant ma tête, le gars au guichet du poste de distribution m'avait gentiment expliqué qu'ici, on ne mangeait pas pour le plaisir mais pour survivre. Super ...
Et l'eau froide dans les douches, on en parle ? D'accord, cette ville avait au moins le mérite de bénéficier d'un climat tempéré. Il ne semblait jamais faire moins de vingt-cing degrés, ce qui était tout à fait appréciable. Pour autant, même à vingt-cing degrés, de l'eau froide et bien c'est froid !! J'avais cru comprendre que la ville vivait une crise énergétique qui imposait des restrictions drastiques. C'était l'enfer. C'est ça, j'avais atterri en enfer. Et pourquoi je vous pris ? J'avais toujours été quelqu'un de bien, je ne méritais pas ça.
Parfois, j'avais l'impression que la vie m'avait quitté et que j'agissais comme un robot. Je faisais ce que l'on me disait de faire, je mangeais uniquement parce qu'il le fallait. Je me laissais porter comme une bouée à la dérive, je n'essayais même pas de nager pour regagner le rivage. Déprimante.

En bon petit soldat, je me présentai, comme tous les matins dans la salle de réunion du secteur de la santé. Aujourd'hui, on devait m'affecter à un autre service. Celui des soins avait été un fiasco. A la première jambe déchiquetée par je ne sais quel monstre, j'avais défailli. J'en avais encore des haut-le-coeur rien que de repenser à cette blessure atroce. Le sang, ce n'était pas fait pour moi. Je me demandais d'ailleurs pourquoi on ne m'avait pas plutôt affecté au secteur de l'artisanat. Je n'avais absolument aucune compétence en médecine.
- Ah, Charlie, te voilà, m'interpella l'un des trois chefs de pôle. On a un absent, au centre de réveil, tu vas le remplacer. Tu vas suivre Daniel, il ne devrait pas tarder à arriver. Tu peux déjà aller en salle de réveil pour faire connaissance avec le nouvel arrivant. Un petit jeune de 23 ans, Kanwé. Vous devriez bien vous entendre.
J'acquiesçai un peu hébétée. Je n'étais pas sure d'avoir envie de retourner dans cette maudite pièce, j'y avais bien trop de mauvais souvenirs. D'autant plus que j'avais encore l'impression qu'on me lâchait dans la nature sans aide aucune. "Daniel" allait arriver, ça me faisait une belle jambe ! Si le fameux Kanwé me faisait une crise d'angoisse comme j'avais pu en faire, je ne savais pas du tout comment j'allais m'en sortir.
Penaude et stressée comme jamais, je prenai la direction du centre de réveil.

Arrivée devant la fameuse porte, je restai là un instant sans oser l'ouvrir. A l'intérieur, pas de bruits. Le transféré était peut-être encore endormi ? J'ouvrai la porte doucement et passai la tête à travers l'entrebâillure. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque je constatai que la salle était complètement vide.
Mon coeur accéléra tout à coup. Allait-on m'accuser d'avoir laissé échaper le nouveau ? Ils allaient finir par se rendre compte de mon incapacité à me rendre utile. Pouvait-on être banni pour ça ? M'imaginer seule au milieu de la forêt avec les créatures que j'avais rencontrées lors de ma première sortie me donna un coup de fouet. Je devais retrouver ce Kanwé, question de vie ou de mort. Où pouvait-il bien être ? Dans une autre pièce de réveil peut-être ? Il n'y en avait probablement pas qu'une. Je repérai une porte, un peu plus loin dans le couloir. J'y approchai à grandes foullées et l'ouvri frénétiquement. Placard à balais. Ou, pour être plus précis, placard à draps rêches. Je refermai la porte et continuai mon chemin.
Derrière la porte suivante, je tombai nez à nez avec une tête brune qui me dominait largement. Il avait la carrure d'un adolescent, maigre d'avoir grandi trop vite. Sous ses mèches de geais apparaissait un regard à mi chemin entre la malice et la détermination.
- Kanwé ?, demandai-je d'une voix peu sure de moi.
Général
Détails
HRP
avatar
Administratrice
 


Re: [PV] Tentative de fuite...

Message par Friedrich Frotz le Dim 6 Nov 2016 - 19:44

La porte devant Kanwè s'ouvrit brusquement, le mettant nez-à-nez avec une jeune femme aux cheveux noirs. Celle qui avait passé le coin du couloir. Elle semblait à la fois soulagée et troublée de le voir ici. Lui ne l'était pas : il vient de rater sa fuite discrète! Et dire qu'il est censé être le plus discret de tous les membres des Fake Reality... Remarque, le fait qu'elle l'ait trouvé relevait plus de la chance qu'autre chose.

« Kanwé ?, demanda-t-elle d'une voix peu mal assurée. »

Ce dernier ne répondit pas. Il réfléchissait à toute allure à une solution non létale de se débarrasser de ce témoin gênant de sa fuite. Malheureusement, au vu de son équipement actuel - des stylos, un carnet et des clés USB - il ne risquait pas de réussir quoi que ce soit. Une nausée soudaine le prit, et il s'effondra au sol, les mains sur les tempes. Dur, dur de rester debout si longtemps... Quand son malaise fut passé, il leva les yeux vers cette femme hésitante. Qu'est-ce qu'elle lui voulait?

Il resta silencieux encore quelques minutes, avant de finir par dire quelque chose.

« C'est ce "Daniel" qui t'a dit mon pseu... mon nom? » se reprit-il au dernier moment. C'était devenu, en cinq jours, sa nouvelle identité. Il faudra lui arracher cette Information, pour savoir qu'il s'appelle Friedrich Frotz!
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: [PV] Tentative de fuite...

Message par Charleen Imbach le Ven 11 Nov 2016 - 12:27

Le jeune homme ne répondit pas tout de suite à mon interrogation. Il me toisait, comme s'il cherchait à résoudre une énigme. Malgré son mutisme, je me doutais qu'il s'agissait bien de Kanwé. Qui d'autre aurais-je pu trouver dans un petit bureau comme celui-ci, avec une expression de souris apeurée ? Que pouvait-il bien se passer dans sa petite tête de nouveau transféré ? Ma seule expérience en la matière était la mienne et elle s'était traduit par une dépression nerveuse. Cela n'avait pas l'air d'être le cas de Kanwé qui semblait relativement sain d'esprit.
Sans prévenir, le garçon s'écroula par terre. Dans un mouvement de panique, je m'approchai de lui. Un instant, j'eus peur qu'il s'évanouisse, mais son malaise ne sembla pas aller plus loin. Les mains sur la tête, il avait l'air de souffrir d'une grosse migraine. Je supposai qu'il s'agissait d'un effet secondaire de son transfert.
- Est-ce que ... Est-ce que ça va ? Demandai-je franchement pas sure de moi.
Les quelques secondes qui s'écoulèrent resemblèrent à des minutes. Je le surveillais, guettant son état. Finalement, Kanwé releva les yeux vers moi.

- C'est ce "Daniel" qui t'a dit mon pseu... mon nom ?
- Daniel ? Répondis-je sans comprendre. Ah, Daniel ! Euh, non, c'est le responsable du pôle réveil, expliquai-je simplement. Daniel n'est pas encore arrivé, mais je vais m'occuper de toi en attendant. ça n'a pas l'air d'aller, tu devrais retourner t'allonger. Ou au moins t'asseoir. J'ai été malade plusieurs jours après mon arrivée, ce n'est pas très agréable. Tu as mangé ce matin ? Il faut que tu manges, pour reprendre des forces.
Cela faisait longtemps que je n'avais pas aligné autant de mots à la suite. Depuis mon transfert, j'avais tendance à me contenter de réponses courtes, voire de monosyllabes. C'était peut-être le fait d'avoir un nouveau transféré en face de moi qui me donnait envie de l'aider et de le rassurer. Mon transfert à moi ne remontait pas à si longtemps et les souvenirs étaient encore vifs.
D'un geste lent, j'entamai un mouvement pour m'approcher du garçon et lui saisir le bras afin de l'aider à se relever. J'espérais qu'il accepterait de me suivre jusque dans la salle de réveil sans faire d'histoire.
Général
Détails
HRP
avatar
Administratrice
 


Re: [PV] Tentative de fuite...

Message par Friedrich Frotz le Sam 12 Nov 2016 - 19:03

« Daniel ? » Répondit la femme, un instant perdue. « Ah, Daniel ! Euh, non, c'est le responsable du pôle réveil. Daniel n'est pas encore arrivé, mais je vais m'occuper de toi en attendant. ça n'a pas l'air d'aller, tu devrais retourner t'allonger. Ou au moins t'asseoir. J'ai été malade plusieurs jours après mon arrivée, ce n'est pas très agréable. Tu as mangé ce matin ? Il faut que tu manges, pour reprendre des forces. »

Elle s'approcha lentement de Kanwè, et tendit la main pour lui prendre le bras, afin de l'aider à se relever. Il n'essaya pas de lutter. Trop faible encore pour tenter une fuite... Mais peut-être que plus tard... En attendant, il se remit sur pied, puis la suivit dans la salle d'où il venait. Il s'asseya sur le lit, puis, avisant l'assiette sur la table de chevet (pas touchée, trop pressé de sortir), il commença à avaler l'espèce de bouillie noirâtre qui servait de repas. Méthodiquement. Mais ses pensées partaient dans toutes les directions. En particulier, il se doutait bien que quelque chose clochait chez Daniel. À plusieurs reprises, il l'avait vu les mains vides puis, après un battement de cils, tenant un cahier ou un quelconque objet. Qu'est-ce qui n'allait pas dans ce monde?

Après avoir nettoyé son assiette (Note personnelle : Ne pas chercher à savoir ce qu'ils y mettaient...), il reporta son attention sur la femme qui l'avait surpris. Il lui demanda alors :

« Tu...Vous... enfin, c'est quoi ton nom? »

Il reprit ensuite son carnet, sortit un stylo et attendit la réponse à venir. Elle serait sûrement accompagnée d'Informations supplémentaires sur les bizarreries de cet endroit...
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: [PV] Tentative de fuite...

Message par Charleen Imbach le Sam 19 Nov 2016 - 11:52

Merci mon Dieu, Kanwé accepta de me suivre sans faire d'histoire. Il n'essaya pas de me filer entre les mains, à mon plus grand soulagement. Je n'avais jamais été une adepte de la course et je m'imaginais mal lui courir après dans tout l'hôpital. Il me sèmerait sans nul doute. Quoique, avec ses malaises de nouveau transféré j'avais peut-être mes chances.
Comme je le lui avais conseillé, Kanwé se mit à manger. J'étais plutôt fière de mon pouvoir de persuasion. Surtout lorsqu'on connaissait le gout plus que douteux de la nourriture locale. J'avais eu beaucoup de mal à m'y faire. Non, attendez, je ne m'y étais pas faite. Chaque fois que je voyais la bouillie immonde qu'on nous présentait j'avais envie de vomir. Cependant, je supportais mal la faim qui me rendait irascible. Je me forçais donc à tout manger, dans un grand concert de grimaces.

Sans m'en rendre compte, je m'étais approché de la fenêtre pour contempler l'extérieur. Comme une vieille habitude. C'était bien la seule chose qui me plaisait dans cette pièce, la vue.
Perdue dans mes pensées, la voix de Kenwé me fit lègèrement sursauter :
- Tu ...Vous ... enfin, c'est quoi ton nom ?
- Charlie, répondis-je dans un sourire timide. J'avais complètement oublié de me présenter ! C'était pourtant une des premières choses que m'avait enseigné mon mentor : toujours commencé par se présenter, pour rassurer le patient. Et tu peux me tutoyer. Je suppose qu'on a plus ou moins le même âge ? J'ai vingt-sept ans.

Je m'apprêtais à en dévoiler un peu plus sur moi quand la porte s'ouvrit à la volée. Un homme trapu d'une cinquantaine d'années fit irruption dans la pièce.
- Bonjour Kanwé, bonjour Charlie, commença-t-il.
Je supposai qu'il s'agissait du fameux Daniel. Il apportait avec lui un brancard sur lequel était allongé un homme inconscient. Probablement un nouveau transféré.
Le médecin approcha la civière d'un lit vide avant de me faire un signe de la tête. Je le regardai un instant sans comprendre et me mis à me balancer sur mes deux jambes sans savoir quoi faire.
- Bon alors, tu viens m'aider à le déplacer ?
Je me sentis un peu idiote tout à coup et accouru auprès du soignant. Je saisis les pieds de l'homme inconscient tandis que Daniel s'occupait du buste.
- Trois, deux, un ... Aller !

Une fois le nouveau transféré correctement installé, mon mentor du jour me montra les examens à réaliser. Vérifier le pouls, la respiration, la réaction des pupilles à la lumière ... Toute une batterie de tests pour s'assurer que le transféré n'avait pas de problème majeur. Pour finir, Daniel allongea l'homme sur le côté, en position latérale de sécurité, car il arrivait que les transférés vomissent.
J'acquiesçais, à peu près convaincue que j'allais oublier la moitié des informations. Surtout que je n'avais rien pour noter ce que le monsieur me racontait.
- Bon, tu vas faire la même chose sur Kanwé, pour voir si tout vas bien. Se tournant vers le garçon il enchaina : Je vois que tu as bien mangé, jeune homme, c'est bon signe, tu devrais être rapidement remis sur pied.

Je regardai Kanwé avec une mimique gênée. Je l'interrogerai du regard pour savoir si je pouvais me permettre de l'examiner, guettant une approbation de sa part. D'ordinaire, j'étais plutôt d'une nature tactile. Mais tripoter quelqu'un pour l'examiner, ça me paraissait un peu trop intrusif. Il semblait cependant que ni lui ni moi n'avions le choix, je me saisis donc de son poignet, cherchant avec mon index les pulsations des veines. Il me fallut un petit moment pour les identifier, et un petit moment encore pour compter. Régulièrement, je perdais les battements ce qui me gênait pour formuler un diagnostic. Finalement, je conclus pas vraiment sur de moi :
- Je crois que c'est bon ...
Que fallait-il faire d'autre après ?...

Tour à tour, Daniel me passa un stéthoscope, un tensiomètre, une lumière pour voir la réaction des pupilles, et un petit marteau pour vérifier les réflexes au niveau des genoux. J'avais du mal à croire que tous ces ustensiles pouvaient tenir dans ses poches et je me demandai d'où il sortait tout ça. S'il espérait que je puisse faire apparaitre des objets pour examiner les patients, il risquait d'être déçu : mes pouvoirs ne s'étaient pas encore manifestés.
- Tout est en ordre, conclut le médecin à la fin de l'examen. Charlie, je te laisse veiller sur ces deux-là. Je repasserai plus tard.
Super, on ne me considérait donc pas comme un médecin, mais comme une babysitter.

Une fois encore, je lançai à Kanwé un regard embarassé. Pourquoi m'avait-on mis dans ce maudit secteur ? Je n'étais pas foutue de m'occuper de moi, de retrouver ma joie de vivre légendaire, mais on me demandait de prendre soin des autres.
Une seule question me brulait les lèvres et elle finit par sortir :
- Tu venais d'où avant d'arriver ici ?
Je savais que je n'aurais pas du demander cela. La plupart des gens ici refusaient de parler de leur passé ; il fallait aller de l'avant. Mais moi, je n'arrivais pas à m'en détacher. Je n'aspirais qu'à une chose : retrouver mes proches. à n'importe quel prix.
Général
Détails
HRP
avatar
Administratrice
 


Re: [PV] Tentative de fuite...

Message par Friedrich Frotz le Sam 19 Nov 2016 - 20:09

« Charlie, répondis-elle, Et tu peux me tutoyer. Je suppose qu'on a plus ou moins le même âge ? J'ai vingt-sept ans. »

Le papier vierge de son carnet se couvrit rapidement d'annotations en tout genre, dont un début de réflexion sur les lieux. Sur le point de commencer un véritable interrogatoire sur cet endroit, il dut retenir ses questions. En effet, Daniel venait de pénétrer la pièce, avec un brancard. Dessus, un homme inconscient. Un autre "Transféré", comme ils disaient ici?

« Bonjour Kanwé, bonjour Charlie, déclara-t-il.

Il approcha ensuite la civière d'un des lits vides, avant de faire un petit signe de tête à Charlie. Celle-ci le regardai sans comprendre, lorsqu'il reprit :

« Bon alors, tu viens m'aider à le déplacer ? »

Aussitôt, la jeune femme s'avança, et prit les chevilles de l'homme pendant que Daniel faisait de même avec son buste.

« Trois, deux, un ... Aller ! »

Puis, après l'avoir allongé sur le lit, il lui fit toute une batterie d'examens, tout en donnant des explications à Charlie. Contrôle du pouls, test des iris à la lumière... Puis :
« Bon, tu vas faire la même chose sur Kanwé, pour voir si tout vas bien. » Se tournant vers ce dernier, il enchaina : « Je vois que tu as bien mangé, jeune homme, c'est bon signe, tu devrais être rapidement remis sur pied. »

Assez incertaine, elle s'approcha timidement du jeune homme puis lui prit le poignet. Quelques minutes passèrent dans le silence avant qu'elle ne dise d'une voix hésitante:

« Je crois que c'est bon ... »

Daniel lui tendit alors une série d'outils et d'instruments. À cette vue, Kanwè inclina la tête sur le côté droit, intrigué une fois de plus. Mais d'où sortait-il tout ça? Il y devait avoir une explication logique à ça... Après la série de tests, le médecin déclara :

« Tout est en ordre. Charlie, je te laisse veiller sur ces deux-là. Je repasserai plus tard.

Cetre dernière lança un sourire embarassé au Transféré. Et après un autre temps de silence, elle lui demanda :

« Tu venais d'où avant d'arriver ici ?
- Je suis d'Allemagne, répondit-il simplement. Pourquoi le cacher? Après tout, ils semblaient tous bloqués ici. Puis il reprit : Et toi? »


Dernière édition par Friedrich Frotz le Lun 21 Nov 2016 - 18:54, édité 1 fois
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: [PV] Tentative de fuite...

Message par Benjamin H. Butler le Dim 20 Nov 2016 - 22:27

"J'ai faim". C'était la dernière pensée de Ben avant de tomber dans les pommes. C'était peut-être pour ça d'ailleurs une hypoglycémie brutale sans prévenir et pouf plus de Benji. Plus rien du tout. La vie devait être bien fragile si on crevait en sautant un repas... Bref il avait toujours faim tant pis va falloir attendre ! Attendre quoi ? Il n'ya plus rien non ? Même si personne ne nous est jamais revenu.

Quoique si Ben pensait c'est qu'il pouvait penser, ou du moins rêver, c'est que ça allait pas trop mal alors ... Il était peut-être juste tombé dans les pommes et il restait inconscient à l'hosto. Quand il se réveillera il retrouvera sa femme, ses gosses et son boulot. "Ca fait combien de temps d'ailleurs que je suis comme ça ? " Les notions du temps, de l'espace lui échappaient complètement. A quoi bon s'en soucier de toute façon, pas de nouvelles, bonnes nouvelles, si il ne connaissait pas son état c'est pas grave ça ne le gène pas encore.

Et puis vient une sensation ou plutôt une prémice comme un effleurement aussi léger qu'un flocon sur une montagne, imperceptible. Du froid ? Pas sûr, une caresse, je ne pense pas. Il l'avait vraiment senti au moins ? Ou alors ça n'était que son imagination. On verra bien, suffit d'attendre on se réveillera bien un jour, j'espère...
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: [PV] Tentative de fuite...

Message par Charleen Imbach le Sam 3 Déc 2016 - 11:13

Je suis désolée pour le retard !!

L'Allemagne. Je ne connaissais ce pays qu'à travers les livres d'histoire et les actualités internationales. Comme pour beaucoup d'autres d'ailleurs. Je n'étais sortie des États-Unis que deux fois. La première, pour passer une semaine de vacances au Mexique avec ma cousine. La deuxième, lors d'une virée entre pots afin de voir la neige au Canada. Comme si on n'en avait pas assez chez nous, de la neige. J'en vins à me demander si ça existait ici aussi. Y avait-il des saisons ? Pour l'instant, je n'avais pas constaté de gros changements dans les températures ou l'ensoleillement. Mais je n'y avais pas non plus fait très attention. Je notais cette question dans un coin de ma tete avant de répondre à Kanwé :
- Des Étas-Unis.
Mes yeux trouvèrent le sol, dans un mouvement triste. Mon pays me manquait. Mes habitudes là-bas me manquaient. La nourriture. Mon travail, aussi. Depuis mon transfert, je n'avais pensé qu'à mes poches, mais je me rendais à présent compte que mon attachement à mon ancienne vie allait bien au-delà de ça.
Et lui, allongé sur son lit, d'où pouvait-il bien venir ? Je l'observais plus en détail. Type caucasien, cheveux bruns, barbe poivre et sel. Je ne lui donnais pas d'âge. La trentaine passée. Quarante peut-être ? Il avait l'air paisible, ainsi endormis.

Bon, et maintenant ? Je n'avais aucune idée de ce que Daniel attendait de moi. Pourquoi m'avait-il demandé de rester avec les deux transférés ? Personne ne m'avait expliqué en quoi consistait le job d'un médecin du centre de réveil. Quand je m'étais trouvée à la place de Kanwé et de l'inconnu, les soignants n'avaient cessé de m'ausculter, de me forcer à manger, de me calmer, et d'essayer de m'expliquer la situation. L'auscultation, c'était fait et Kanwé ne semblait avoir besoin ni qu'on l'encourrage à manger ni qu'on le calme. Restait l'option de lui parler de la vie sur cette nouvelle planète.
Moi qui étais opérationnelle depuis seulement quelques semaines, je ne me sentais pas légitime pour expliquer quoi que ce soit. J'avais encore beaucoup de choses à découvrir et à comprendre. Trop de zones d'ombre obscurcissaient le tableau et comment décrire un tableau que l'on ne voit pas nettement ?
Pour autant, j'avais très certainement plus de connaissances que Kanwé qui n'était jamais sorti de cet hôpital. Je pouvais donc tenter de combler quelques-unes de ses interrogations. Si, tout du moins, il en avait.
- J'imagine que tu te poses tout un tas de questions ? Si tu veux, je peux essayer d'y répondre. Je ne suis pas là depuis très longtemps alors je ne sais pas tout mais je ferai de mon mieux.
Général
Détails
HRP
avatar
Administratrice
 


Re: [PV] Tentative de fuite...

Message par Friedrich Frotz le Lun 19 Déc 2016 - 19:16

« Des Étas-Unis. »

Ah oui, quand même. C'est pas la porte à côté.

Une si petite Information, et pourtant le stylo de Kanwè s'agita sur le papier vierge de son carnet. Il restait néanmoins silencieux, et examina une fois de plus la salle. Son regard s'arrêta sur la grande baie vitrée, et sur les deux Soleils qui éclairaient cette terre désolée. La durée des journées ici lui paraissait bien longue... en tout cas plus que sur Terre. Peut-être que ce n'était pas une simple illusion temporelle, et que la durée des jours était bien plus longue.

Le regard de Charlie se dirigea vers le sol, et une profonde tristesse mêlée de mélancolie prit place sur son visage. Sans doute regrette-t-elle sa vie d'avant. Un silence passa, avant qu'elle ne dise :
« J'imagine que tu te poses tout un tas de questions ? Si tu veux, je peux essayer d'y répondre. Je ne suis pas là depuis très longtemps alors je ne sais pas tout mais je ferai de mon mieux.
- Eh bien, oui, j'en ai...pas mal.. »


Il fit le tri dans ses pensées, relut ses notes avant d'enchainer les questions suivantes:

« Qu'est-ce qui cloche avec Daniel? Un coup il n'a rien, et la seconde qui suit, il tient quelque chose! Et puis, pourquoi sommes-nous là, comment suis-je arrivé ici? La téléportation n'existe pas! »

Sur le point de continuer, il surprit alors les lampes de la salle en train de diminuer en puissance, alors que lui se sentait de mieux en mieux. Sûrement une simple coïncidence... En tout cas, il en aurait conclu cela s'il n'y avait pas ce petit picotement autour de ses mains. Il lacha son stylo lorqu'il commença à chauffer soudainement. Puis il les remarqua. De petits serpentins de courant électrique pur qui circulaient le long de ses doigts. Ses yeux verts s'écarquillèrent sous la surprise. Lui qui ne perdait jamaisson sang froid, il se mit alors à secouer ses mains pour faire tomber le courant. Puis se tournant vers Charlie :

« Il y en a beaucoup des trucs comme ça ici? »

Il respira profondément, calmant les battements de son cœur. S'affoler ne servirait à rien, même si du courant pur se balade sur vos mains...

HRP:
Vraiment désolé pour le retard!
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: [PV] Tentative de fuite...

Message par Charleen Imbach le Dim 8 Jan 2017 - 16:35

Comme je m’y attendais, Kanwé avait des questions. C’était bien naturel. Un changement aussi brutal entrainait forcément des interrogations. Surtout lorsque l’on atterrissait dans un monde aussi étrange et différent que celui-ci.  Tout était à réapprendre : le mode de vie, le travail ... Il n’était plus question d’individualisme ni de réussite personnelle, tout le monde devait travailler ensemble comme si nous ne formions qu’un seul et même être. Seul, personne ne pourrait survivre dans cette forêt dangereuse mais à plusieurs nous étions plus forts.
Bizarrement je n’en avais pas eu, moi, des questions. Dès lors que j’avais compris que je ne reverrais jamais ma famille, j’avais considéré que tout était dit. Le reste m’importait peu.
J’apprenais au fur et à mesure, lorsque j’étais confronté à de nouveaux éléments. Je posais peu de questions, j’étais plus dans l’observation. J’écoutais les conversations, je guettais les gens. Le soir, après le travail, je m’essayais devant la petite fenêtre à barreaux du dortoir et je contemplais la rue à la recherche de passants.  

La première question du jeune homme concerna Daniel. Il avait remarqué sa capacité à faire apparaitre des objets sans avoir compris, encore, qu’il s’agissait de son pouvoir. Je n’eus pas le temps de répondre que le garçon enchaina sur une nouvelle interrogation, se demandant comment nous avions pu nous retrouver dans un tel endroit.
- La téléportation n'existe pas !, s’exclama-t-il.
- Il faut croire que si, répondis-je dubitative.
Je savais que la téléportassions existait, la magie existait. Mais dit comme ça, et compte tenu des connaissances que nous avions sur terre, cela paraissait fou. Je m’apprêtais à donner de plus amples explications lorsque les lumières de la salle faiblirent.
- C’est normal, dis-je à Kanwé pour le rassurer, la ville manque d’énergie et il arrive assez régulièrement qu’il y ait des baisses de tension. C’est tellement la dèche qu’on a même plus d’eau chaude, conclus-je dans une moue boudeuse.
De quoi donner à Kenwé une bonne idée de ce qui l’attendait ici.

Je fus remmenée à la réalité par le bruit d’un petit objet heurtant le sol. Kanwé regardait ses doigts, complètement paniqué. Il secoua ses mains, dans l’espoir vain de se débarrasser des petits arcs éclectiques qui dansaient sur sa peau. D’abord surprise par cette manifestation plus que soudaine, je réagis :
- Ce doit être ton pouvoir !, m’exclamais-je. Tout le monde en développe un ici. La magie existe et la téléportation aussi. Je ne sais pas si le pouvoir de Daniel est de faire apparaître des objets ou si c’est de les faire se téléporter.
Je fis une pause, le temps de constater non sans une once d’amertume que mes pouvoirs à moi ne s’étaient pas encore manifestés,  avant de poursuivre :
- Tu devrais essayer de te calmer, avant d’électrocuter quelqu’un.
Sous-entendu, avant de m’électrocuter moi, ou le pauvre gars qui dormait encore sur le lit d’à côté.

Se calmer, c’était sans doute plus facile à dire qu’à faire. Je n’avais aucune idée de ce que les gens pouvaient traverser à la découverte de leurs pouvoirs. On m’avait prévenu que cela pouvait être soudain, violant et difficile à maitriser mais, pour l’instant, je n’avais pas eu ce problème. La plupart des transférés découvraient leurs pouvoirs dans la semaine suivant leur réveil. De mon côté, cela faisait presque un mois que je m’interrogeais. Je finissais même pas me dire que j’étais peut-être l’exception qui confirme la règle, la seule qui n’avait pas de magie en elle. Je n’arrivais pas à savoir si cela m’attristait ou me rassurait. En ce moment même, je n’enviais pas Kanwé qui se débattait avec son nouveau pouvoir sans trop savoir comment s’en dépatouiller.
- Tu devrais peut-être euuuh …, tentais-je pour l’aider, sans avoir aucune idée de ce qu’il devait faire. Te décharger quelque part ?, bafouillais-je en me sentant complètement idiote. Si tu mets tes mains sur euh … Du métal ? …
Général
Détails
HRP
avatar
Administratrice
 


Re: [PV] Tentative de fuite...

Message par Benjamin H. Butler le Dim 15 Jan 2017 - 0:17

Ca commençait à faire un paquet de temps que j'étais coincé là, dans cet abîme insondable et imperturbable. Pourquoi, comment en suis-je arrivé là ? Est-ce que je vais sortir de cette pénombre ?

Tiens c'était quoi ça ? L'espace d'un instant j'ai cru ressentir comme une vibration autour de moi, suffisamment fort pour que je la sente mais en même temps suffisamment faible pour que je doute de son existence. Dans cet état je n'étais plus sûr de rien. Et puis c'est revenu. Là plus de doute, il y avait bien quelque chose. Quoi ? Aucune idée. D'où ça venait ? Encore moins. C'était bizarre. Faudrait que je me concentre un minimum sur cette sensation si ça revient.
Un picotement voilà ce que c'est ! J'ai enfin pu mettre un mot sur la sensation que je ressentais au bout de la 3ème fois ! Un picotement léger et bref. Une quatrième fois. C'est drôle je crois que je connais cette sensation. C'est un peu comme si j'avais approché ma main d'une télé et que mes poils se dressaient, mais à une échelle un peu plus faible. Mais comment on appelle ça ? Je crois que c'est de l'électricité statique ou une connerie du genre. Et ça recommençait. L'intervalle de temps entre chaque picotement se réduisait, enfin je crois, le temps s'écoule bizarrement dans l'obscurité. A une fréquence plus forte s'ajouta rapidement une intensité plus grande. De toute petite décharge vers mon dos. Je ressentais de mieux en mieux ces décharges.

D'un coup, une décharge plus violente que les autres me frappa. Une vraie décharge comme quand on touche un fil de clôture. Une décharge qui changea ma situation car grâce à elle j'ouvris les yeux.
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: [PV] Tentative de fuite...

Message par Contenu sponsorisé

Contenu sponsorisé
Général
Détails
HRP
 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum