Lux (Hye-Won Park)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Lux (Hye-Won Park)

Message par Lux le Ven 8 Juil 2016 - 4:48

Lux (Hye-Won Park)




Hye-Won Park
Lux • 45 ans • Sud-coréenne • Artisanat
__________________________________________________________


Physique & Apparence

De petite stature, Hye-Won est pour ainsi dire de corpulence normale. Si elle est loin d'être aussi maigre que les mannequins dans les magazines, on ne peut effectivement pas dire qu'elle soit grosse. Par contre, elle a près d'une cinquantaine d'années et son corps est donc marqué en conséquence ; sa peau n'est plus aussi ferme qu'elle a pu l'être et sa taille est de moins en moins marquée. Sa poitrine, relativement généreuse, commence à s'affaisser et elle a tendance à prendre rapidement du poids lorsqu'elle se laisse aller. Sa silhouette n'est néanmoins pas sa priorité et elle ne porte globalement que peu d'attention à son apparence, se contentant du strict nécessaire pour être présentable. Elle met par contre un point d'honneur à adopter une démarche fière et dynamique en toute circonstance.

D'un noir de jais, les cheveux de Hye-Won lui arrivent un peu plus bas que les épaules et structurent un visage rond qui se distingue notamment par des pommettes fort rebondies. Ses yeux, noirs et bridés, sont légèrement globuleux et son nez est court et un tantinet épaté. Avec une lèvre supérieure très fine et une lèvre inférieure plus rebondie, sa bouche est élégante et Hye-Won aime d'ailleurs la mettre en évidence avec du rouge à lèvres d'une couleur vive, bien qu'elle ne soit pas particulièrement coquette et qu'il lui arrive souvent de faire l'impasse sur le maquillage. Malgré son âge, ses rides demeurent discrètes.

Caractère & Morale
Sur terre, Hye-Won se caractérisait avant tout par son dévouement à sa famille au profit de laquelle elle a toujours eu tendance à s'oublier. Si elle voue une loyauté sans faille à ceux qu'elle considère comme les siens, elle n'a néanmoins aucune pitié pour les autres personnes. Depuis son plus jeune âge, elle a effectivement appris que la vie était dure et injuste, ce qui l'a poussée à développer un fort instinct de survie qui peut la pousser à se montrer égocentrique. Étant donné qu'elle se retrouvera seule après son transfert, il y a donc de fortes chances pour qu'elle se montre égoïste, voire opportuniste. Pour sauver sa peau, elle n'aura ainsi aucun scrupule à retourner sa veste ou à la jouer solo.

Nous l'aurons compris, Hye-Won peut aux premiers abords sembler assez dure, mais elle n'en est pas moins quelqu'un d'agréable à fréquenter. Dotée d'un franc parler et d'un certain sens de la formule, elle est effectivement le genre de personne qui parle fort et qui n'hésite pas à rire à gorge déployée. Elle aime rendre service lorsque cela lui est possible et elle est le genre de personne qui a régulièrement besoin de décompresser. À près de cinquante ans, elle a exercé à peu près tous les métiers possibles et imaginables et, à défaut d'une éducation solide ou d'une culture générale particulièrement développée, elle pourra donc se révéler pleine de ressources et facilement adaptable, dotée d'un réel sens pratique qu'elle a développé lorsqu'elle ne pouvait compter que sur elle-même.


Histoire
Sud-coréenne, Hye-Won est née dans une petite ville industrielle au Sud de Séoul. Elle a grandi dans une famille ouvrière dont la situation précaire s'est largement aggravée suite au décès prématuré de sa mère lorsqu'elle était enfant. Elle est la seconde d'une fratrie de trois enfants composée d'une sœur bien plus raisonnable qu'elle (et à laquelle elle a toujours aspiré ressembler), ainsi que de ce petit frère exaspérant dont bien trop de personnes sont affublées. Secondé par sa fille aînée qui l'a aidé autant qu'elle l'a pu, son père les a donc élevés grâce (ou malgré) un emploi aussi ingrat qu'éreintant. Du fait de cette situation compliquée, ce qu'on lui enseignait à l'école lui a toujours paru très éloigné de la réalité de la vie et Hye-Won a par conséquent eu du mal à s'y intéresser. Résultat, ses notes ont toujours été médiocres et elle lâcha l'école dès qu'elle le put pour se lancer dans la vie active, les études supérieures n'ayant de toute façon jamais été une option. Après avoir enchaîné les petits boulots, elle finit par monter sur Séoul où elle servit comme domestique dans une famille d'aristocrates.

Après quelques années de bons et loyaux services (ou plutôt de dur labeur), elle eut néanmoins le malheur de tomber enceinte et fut aussitôt congédiée. Quelques mois plus tard, c'est donc enceinte jusqu'aux yeux qu'elle épousa le père de l'enfant, bien que n'éprouvant pour lui aucune affection. Leur mariage ne fonctionna d'ailleurs pas et il finit par disparaître en l'abandonnant avec ses nouvelles responsabilités. À partir de ce jour-là, Hye-Won se consacra corps et âme à son fils et, vivant en quelque sorte par procuration, elle cumula parfois plusieurs emplois afin de lui offrir l'enfance heureuse et insouciante qu'elle n'avait pas eu. Elle s'oublia complètement dans son rôle de mère jusqu'à ce qu'il finisse par voler de ses propres ailes, ce qui se révéla très laborieux. Son fils n'a en effet jamais vraiment été un bon garçon. Influençable et désabusé par une société qui paraissait n'avoir rien à lui offrir, il commença au sortir de l'adolescence à avoir de mauvaises fréquentations et il sombra notamment dans la drogue. Il revint donc épisodiquement vivre au crochet de sa mère qui subit ses mensonges et ses états d'âme, sans parler de ses excès de violence. Le summum fut probablement le jour où il lui apporta une petite-fille malentendante dont la mère venait d'être internée et dont il n'était de toute évidence pas capable de s'occuper. Retour donc à la case départ pour Hye-Won qui commençait seulement à (re)vivre pour elle-même.

Jusqu'ici, l'histoire de notre héroïne se résume donc à la quête un peu vaine d'une vie plus confortable et surtout à un fort sentiment d'abnégation, mais son transfert pourrait enfin changer la donne.


Inventaire
• Un tablier de serveuse de fast-food couvert de graisse et ayant déjà bien vécu, sans oublier la casquette assortie ;
• Une caisse enregistreuse mobile passée d'âge et un smartphone bon marché (dont les matériaux ont été réquisitionnés pour les besoins de la cité, les données contenues par ce dernier ayant été transférées sur le réseau intracom) ;
• Un petit porte-carte contenant une carte de banque, quelques wons, une carte d'identité, une photo de sa petite-fille et un demi chewing-gum ;
• Une serviette en papier blanche.


Pouvoir
Dans le domaine de la magie biologique, le pouvoir de Hye-Won pourrait se résumer à la synchronisation corporelle. De la même façon qu'il est possible d'induire un bâillement en baillant soi-même, elle est en effet capable de synchroniser les mouvements de son corps avec ceux d'une autre personne ou créature. Au départ, ce pouvoir se limitera à de petits mouvements involontaires qu'elle imitera ou qu'elle induira chez autrui, mais avec davantage de maîtrise elle devrait être capable de contrôler d'autres corps par le biais du sien.




Clio
25 ans
_________________________


As-tu déjà fait du RP ? Si oui, sur quel support ?


   Oui, essentiellement sur des forums Harry Potter

Souhaites-tu avoir un(e) "instructeur(trice)" afin de te guider ?


   Non

Tes passions et passe-temps :


   L'art (plus particulièrement le dessin) et le cinéma, la justice sociale et la libération animale

Comment es-tu arrivé(e) là ?


   J'ai participé à la création du forum

Général
Détails
HRP
avatar
Administrateur
 


Re: Lux (Hye-Won Park)

Message par Charleen Imbach le Dim 10 Juil 2016 - 11:46

Coucou mamie ! 8p C'est cool d'avoir un perso de plus de 30 ans  Boogie

ça fait plaisir de voir ta fiche enfin postée. Elle est claire et j'ai hâte de voir Lux à l'action en RP.

Ton pouvoir est sympa, par contre je l'aurais plus vu en "magie mentale" qu'en "magie biologique". J'aurais tendance à dire que tu n'influes pas directement sur le corps mais sur l’esprit qui commende le corps.
C'est un petit détail et tu es libre de changer ou pas le domaine.

Tout est en ordre, j'ai donc le plaisir de valider ta fiche !
Tu as déjà choisi ton secteur, l'Artisanat, je vais donc aller t'ajouter au groupe. Pour le logement, tu es affecté à l'habitation "Le Hangar" dans la quartier de la falaise, avec Deliah. Pour l'instant, aucun sujet n'a été créé pour cette habitation, tu peux donc t'occuper de la description si cela t'inspire.
Pour finir, je t'invite à aller faire enregistrer ton pouvoir dans le Listing des pouvoirs.


Et maintenant ?

Dorénavant que tu es validé-e, tu as accès à toutes les zones de RP.

À son réveil, ton personnage est pris en charge par un-e membre du secteur Santé qui lui explique un peu où il / elle est, ce qu'il s'est passé, vérifie son état de santé. Suivant celui-ci, ton personnage va rester pendant une période plus ou moins courte (en moyenne une semaine) à l'Hôpital pour récupérer des forces et s'adapter avant d'être lâché-e dehors. En outre il / elle aura des exercices et tests psychomoteurs et pourra bénéficier d'un accompagnement psychologique. Lorsqu'il / elle est jugé-e apte à sortir, un-e membre du secteur Santé viendra l'en informer, lui donner le nom du Secteur et le numéro de foyer auxquels il / elle est assigné-e et lui présenter son mentor, un-e membre du même Secteur qui l'initiera à son métier et la vie dans la Cité. Ce mentor peut être un-e autre joueu-r/se ou un PNJ.

Tu peux démarrer ton aventure par le RP de réveil de ton personnage, à l'hôpital de la cité, seul ou avec un autre joueur (dirige toi vers les Demandes de RP pour organiser cela). Pour rappel, les informations concernant le transfert se trouvent dans ce sujet.
Bien que cela soit une étape clef dans l'histoire de ton personnage tu n'es pas obligé-e de le faire, tu peux de te lancer directement dans d'autres RP.

Le mentor assigné à ton personnage en RP peut être un PNJ ou un autre joueur. Pour ça aussi, le sujet de Demandes de RP peut te servir à trouver quelqu'un de motivé. Évidemment, il faut que cette personne soit du même secteur que toi.

Enfin, pour bien démarrer et cerner davantage le nouvel environnement de ton personnage, il est vivement conseillé d'aller jeter un œil au sujet concernant la cité afin de savoir comment elle est faite, quels sont les détails de la société, ainsi qu'une brève chronologie à laquelle tout personnage peut facilement avoir accès.

Pour plus d'informations, n'hésites pas à jeter un coup d'œil au Compendium ou à poser des questions dans la Zone de communication.


à bientôt en RP !
Général
Détails
HRP
avatar
Administratrice
 


Re: Lux (Hye-Won Park)

Message par Lux le Mer 13 Juil 2016 - 23:02

Merci beaucoup pour la validation, ainsi que pour ton commentaire !

Sauf si tout le monde est d'accord avec toi, je préfère rester dans le domaine de la magie biologique, car ça me paraît plus cohérent avec la description qu'on en a fait dans ce sujet. Tel que je le comprends, la magie mentale renvoie à l'esprit et la magie biologique au corps, même si c'est sûr que les deux sont intimement liés... Du coup, je me trouve peut-être au croisement des deux ?
Général
Détails
HRP
avatar
Administrateur
 


Re: Lux (Hye-Won Park)

Message par Charleen Imbach le Jeu 14 Juil 2016 - 13:28

Re,

Je pense que ton pouvoir peut-être vu de deux façons différentes. Il y a le côté biologie, où tu maîtrises les influx nerveux ou la contraction musculaire pour faire bouger les membres d'autrui. Mais on peut aussi le voir comme une capacité plus développée des hypnotiseurs ou "mentalistes". Par exemple si tu te grattes la joue, la personne à côté pourrait avoir envie de le faire. C'est une sorte de suggestion qui est, de mon point de vue, plus lié au mental.

Quand tu agit sur les muscles ou l'influx nerveux, tu agis sur le corps, c'est biologique.
Quand tu suggères, tu agis sur l’esprit, c'est mental.
En tout cas je le vois comme ça.

Smile
Général
Détails
HRP
avatar
Administratrice
 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum