Les pamuliens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les pamuliens

Message par Maître du Jeu le Jeu 30 Juin 2016 - 21:41


Les Pamuliens

Fauves-reptiles arboricoles




" Enchantés de tomber sur une espèce animale ressemblant plus ou moins aux félins de leur ancien monde, les premiers survivants découvrant cet animal déchantèrent très vite lorsqu'ils furent attaqués par une meute de ces charmantes boules de poils aux crocs acérés et aux griffes tranchantes. À croire que tout veut notre mort dans ce nouveau monde, n'est-ce pas ? "


Description

D'une longueur variant entre 1,5m et 2m, d'une hauteur au garrot allant de 70cm à 1m10, ces fauves possèdent un corps à l'aspect long et tassé, mais également fort et souple. Garante de leur équilibre, leur longue queue fait un peu moins que la longueur de leur corps. Elle s'affine jusqu'à la pointe qui a la particularité de présenter un motif blanc différent pour chaque individu, un peu comme une empreinte digitale.

Les Pamuliens ont une peau à mi-chemin entre celle des mammifères et des amphibiens. Sur la majorité du corps, des écailles dermiques microscopiques sont intégrées dans le derme. Ces écailles atteignent une taille macroscopique au niveau de la tête, prolongées dans des excroissances à l'arrière du crâne et sur le haut du cou, ainsi qu'à quelques zones sensibles sur le dos et les pattes. Leur peau, fragile, possède une grande capacité de guérison.

Ses longues griffes et ses puissants muscles pectoraux lui permettent de grimper aux arbres avec aisance jusqu'au sommet des plus grands arbres atlas pour s'installer dans les branches de ceux-ci. Sa mâchoire est toute aussi redoutable et n'est pas à prendre à la légère, vu qu'il s'en sert très habilement pour plonger ses crocs dans la nuque ou la gorge de ses proies après leur avoir bondi dessus.
Les Pamuliens sont également de très bons nageurs, avec leurs pattes légèrement palmées.


Comportement

Paresseux et observateur la plupart du temps, tout pamulien aime se prélasser en hauteur sur les branches d'un arbre, ou bien au sol sur un rocher, optant généralement pour une surface chaude. Il n'attaque les êtres humains à vue que si ceux-ci se trouvent à une distance inacceptable de ses petits ou d'une réserve de nourriture.

Bien qu'appréciant la solitude ou les groupes restreints, les parties de chasse se font en meute pour pouvoir s'en prendre à des créatures bien plus grosses qu'eux et ainsi se partager les morceaux du gibier afin de nourrir les bouches des autres trop jeunes ou trop vieux pour participer à la chasse ainsi qu'aux femelles attendant des petits.

Furtifs et malins, ces fauves-reptiles adorent s'approcher et se faufiler dans la cité sans se faire repérer pour s'attaquer sournoisement à leurs victimes. Ainsi, il arrive parfois qu'un survivant isolé dans la cité se fasse tuer et dévorer par un pamulien. La chair humaine semble leur plaire.


Compétences et spécificités

Ce qui rend ces créatures dangereuses est principalement leur capacité à se dédoubler grâce à un pouvoir magique assez puissant. L'illusion du pamulien possède exactement la même apparence que l'original au moment où il s'est dédoublé. Cela rend les assauts en meute extrêmement efficaces et redoutables. Les copies sont belles et bien matérielles, pouvant encaisser de légers chocs ou attaques, disparaissant en un éclair si la moindre blessure leur est infligée ou si une capacité assez puissante parvient à perturber le flux magique de l'illusion. La mort de l'original fait également disparaître son "clone".

Le fauve-reptile ne peut pas créer des illusions à foison : une seule peut être active à la fois et il semble y avoir un temps de repos avant la réutilisation de cette aptitude.



Secteur Recherche, équipe du vivant

Crédit image : © Brynn Metheney


Général
Détails
HRP
avatar
 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum