Centre de réveil

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Centre de réveil

Message par Maître du Jeu le Mar 12 Avr 2016 - 12:25

Le centre de réveil est une grande pièce comportant une dizaine de lits. Les draps, comme tous les vêtements faits dans la cité, sont rêches et épais. Certains ont été teint, dans un vain effort pour rendre l'endroit agréable et accueillant. Car cette pièce, comme le reste de la ville, n'a pas l'air particulièrement accueillante. Le mobilier est réduit au minimum et ce n'est pas les quelques fresques réalisées sur les murs qui feront oublier la pauvreté apparente. Le plus beau est sans doute la vue. Plusieurs fenêtres dominent la ville, laissant voir un panorama des bâtiments et de la forêt au loin.
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: Centre de réveil

Message par Lysander Accam le Sam 13 Aoû 2016 - 15:53

Tôt le matin, à l’aube, les rayons du soleil commencèrent à prendre d’assaut le Centre de réveil. Ils grimpèrent sur le lit le plus proche, chatouillèrent le visage noir de son occupant et jouèrent avec lui jusqu’à ce que ses yeux sombres s’ouvrent enfin. Et dès lors, ils partirent à la conquête du reste de la grande pièce jusqu’à la baigner de lumière.

Jamais il n’avait connu pareille sensation. Comme si son corps ne lui répondait plus et qu’il n’était pas capable de le sentir, ou trop faible pour le faire réagir. Les dernières parcelles d’énergie qui lui restaient lui permirent d’ouvrir les yeux, alors que, par la fenêtre, il voyait le soleil qui se levait. Non, les soleils qui se levaient… Il attribua cette hallucination à la fatigue extrême dans laquelle il se trouvait, et au bout d’un effort colossal, il parvint à détourner la tête.

Avant de retomber dans un long sommeil, vide de rêve et de cauchemar. Sommeil ?

Quelques minutes, heures, jours ou même semaines plus tard, lorsqu’il émergea de ce sommeil en aucun point réparateur, il se sentit encore plus faible. Chaque respiration lui coûtait, chaque clignement d’œil l’affaiblissait et le moindre mouvement était tout simplement impossible. Son pouls devint de plus en plus lent, de plus en plus faible. Il ne savait pas où il était, pourquoi il était dans cet état, ni même qui il était…

C’est dans une incertitude totale qu’il sombra dans l’inconscience, vide de rêve et de cauchemar. Inconscience ?
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: Centre de réveil

Message par Neel le Dim 14 Aoû 2016 - 2:08

Un nouveau transféré. Il est peut-être arrivé pendant la nuit. Ou bien était-il déjà là avant et on l'a simplement changé de salle. Tu ne sais pas, tu ne sais jamais pour ces choses là. D'où ils viennent, comment ils sont arrivés ici, c'est presque aussi flous que leur avenir dans ce monde où tout est à écrire. Tu as posé des questions au début, bien sûr. Les réponses tu ne les as pas obtenues. Et tu t'en contentes. Tout vient à point à qui sait attendre pas vrai ? Peut-être un jour le voile sera levé sur ce mystère. Pour l'instant tu sais juste que tu arrives là de bon matin, que tu t'occupes des personnes que tu trouves dans tel dortoir. C'est suffisant. D'après ton mentor en tout cas.

Tu te places devant son lit, vérifie les informations inscrites sur son dossier. Les données de son organisme sur l'écran. Tu ne connais pas encore en détails toutes leurs significations, pour l'instant ce ne sont que des jauges et valeurs que tu compares au modèle, à la "norme". S'il y a un problème tu appelles ton mentor ou autre personne compétente. En l'occurrence tout semblait normal, a priori.

Jusqu'à ce que le jeune homme, d'une vingtaine d'années à vue d'oeil, se réveille brusquement. De sa gorge on entend une respiration gênée, incomplète. Les chiffres sur l'écran derrière lui s'affolent et tu appelles de l'aide, vite. On le prend en charge tandis que toi, petit nouveau encore si inexpérimenté pour ce genre de choses, tu ne peux te contenter que de lui prêter tes mots comme une perche lancée à la mer. "Monsieur ? Monsieur, vous m'entendez ?"
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: Centre de réveil

Message par Lysander Accam le Lun 15 Aoû 2016 - 19:33

Sans aucune notion du temps, il alterna entre les périodes de réveil, de sommeil léger et d'inconscience totale. Au moins, il semblait qu'il ne pouvait pas se sentir plus mal que ça, malgré ses difficultés à respirer. Comme si l'air était limité ou que son coeur marchait à vitesse réduite. Sans doute, oui. Comme le reste de son corps d'ailleurs. Il ne sentait rien. Aucune faim, aucune envie de vider sa vessie, aucune sensation de chaleur ou de froid. Rien. Quelle sensation étrange que de se sentir reclus au fond de son propre corps.

Il ne sentit pas non plus les mains qui s'approchèrent, le soulevèrent, le palpèrent. Et dès lors, il commença à paniquer et à revenir à la raison. Où était-il ? Que faisait-il ? Et décidément, qui était-il ? Des questions qui restaient en suspens mais qui soudain firent monter en lui un élan de panique qui fit accélérer son rythme cardiaque, au point où son coeur, qui cognait dans sa cage thoracique, lui fit affreusement mal. Mais il était beaucoup trop faible pour se défendre. Il sentit quelque chose affluer dans son corps, et directement il se calma. Un tranquillisant ? Sûrement.

- Vous m'entendez ?

Une voix avait résonné en écho à l'intérieur de son crâne, et il prit quelques instants à en saisir le sens. Toujours avec une certaine lenteur, il aperçut une paire d'yeux juste au-dessus de lui et comprit que la voix appartenait à cette personne. Qu'il n'aurait pas eu la force de décrire, d'ailleurs. Il resta concentré sur les deux yeux sombres, et hocha fébrilement de la tête. Enfin, tenta de son mieux de répondre à la question par la positive.
Général
Détails
HRP
avatar
 


Re: Centre de réveil

Message par Neel le Mar 23 Aoû 2016 - 10:48

Tes paroles semblent trouver le chemin de sa conscience, perdue tu-ne-sais-où, peut-être à des années lumière de là, dans cet autre monde qui vous a vu naître. Le jeune homme ouvre les yeux, encore vaporeux. Son regard est endormi, vague, vide. Et pourtant un signe de la tête te fait comprendre qu'il est avec toi. Cela va venir. Normalement assez rapidement maintenant qu'il a repris contact avec la réalité. Une réalité dont il ne va pas croire ses yeux.

Les infirmiers te font signe que son état est stable, l'une d'entre eux t'indique ce que tu dois faire par la suite. Surtout bien les appeler s'il y a complication mais elle doute que ce soit le cas. Tu hoches la tête et retournes à ton patient qui se remet doucement. Quand il a l'air en pleine possession de ses moyens, tu lui demandes avec calme : comment vous appelez-vous ?

Tu n'es pas soigneur toi, pas plus que médecin ou infirmier. On t'a vaguement donné quelques bases, les premiers secours que tout membre de l'Hôpital se doit de connaître avec les monstres qui rôdent et que, par bonheur, tu n'as encore jamais rencontré. Cependant tu n'as rien d'un professionnel de la santé, tu t'occupes plus du bien être des gens. Tu es là pour les rassurer. Pour permettre un premier contact avec ce monde en douceur.
Général
Détails
HRP
avatar
 


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum